Les banques sont de plus en plus populaires

16 juin 2011  |  Publié dans Analyses, Sections, Thèmes, Violence économique  |  4 commentaires

Statistique Canada nous apprenait hier que les familles à faible revenus* constituaient 9,6% des familles canadiennes en 2009, une légère hausse comparée au 9,4% de 2008. Cela représente 3,2 millions de canadiens, dont 634 000 enfants, soit l’équivalent d’un peu moins de la population de la grande région de Montréal. C’est énorme, c’est trop et c’est totalement inacceptable dans une société comme la notre, mais il y a (au moins) une bonne nouvelle, les taux de pauvretés moyens sont en baisse constante depuis 2000 et ont même été réduit de moitié depuis 1996. À noter, toutefois, que la pauvreté « extrême », les pauvres parmi les pauvres, est, elle, en hausse depuis plusieurs années.

Passer de 9,4% à 9,6% représente donc une relative stabilité. Dans un contexte de crise économique, on peut se réjouir: cela aurait pu être pire. Mais en statistique économique une décimale n’est jamais qu’une décimale, mais plutôt, ici, des milliers de tragédies: le petit 0,2% d’écart entre 2008 et 2009 représente en l’occurence plus de 28 000 personnes qui sont tombées sous le seuil des faibles revenus. 28 000 personnes qui sont dans une situation de plus en plus précaire. Grosso modo, comme si toute la population d’Alma tombait dans la pauvreté.

D’autres personnes qui seront susceptibles d’avoir recours aux banques alimentaires. À pareille date l’an dernier, j’écrivais un petit billet où je rapportais que 800 000 Canadiens avaient eu recours aux banques alimentaires, en hausse de 18% par rapport à l’année précédente. Ça, c’était en pleine crise économique. Et en 2010? Les données de l’organisme Banques alimentaires Canada pour 2010 ne sont pas réjouissantes: près de 868 000 Canadiens ont eu recours à une banque alimentaire en 2010, en hausse de 9% par rapport à 2009, soit une hausse de 28% sur deux ans.

La réalité qui frappe le plus, encore une fois, est que plus d’une personne sur dix ayant recours à une banque alimentaire occupe un emploi. Dans une économie moderne comme la notre, l’une des plus riches de la planète, ce constat est tout simplement consternant, attristant et inacceptable.


* Est considérée comme famille à faible revenu une famille qui dépense une très (trop) large part de ses revenus pour l’achat de biens de nécessités (la nourriture, le logement et l’habillement).

Commentaires

  1. Veromato a commenté:

    17 juin 2011 à 16 h 26(#)

    « …les taux de pauvretés moyens sont en baisse constante depuis 2000″ Les moyennes cachent la vérité. Je préfère nettement les taux médians qui reflètent mieux la réalité.

  2. Ianik Marcil a commenté:

    17 juin 2011 à 12 h 45(#)

    Très juste ! Je me pencherai davantage sur les données brutes pour voir ce que ça donne. Merci de la remarque !

  3. Anonyme a commenté:

    17 juin 2011 à 16 h 48(#)

    Très juste ! Je me pencherai davantage sur les données brutes pour voir ce que ça donne. Merci de la remarque !

  4. Putnam a commenté:

    3 juillet 2011 à 11 h 46(#)

    « …les taux de pauvretés moyens sont en baisse constante depuis 2000″ Les moyennes cachent la vérité. Je préfère nettement les taux médians qui reflètent mieux la réalité.
    +1

Laissez un commentaire



Joignez moi par courriel   Abonnez-vous dans votre agrégateur RSS   Mon profil LinkedIn    Ma page Facebook    Suivez-moi sur Twitter    Joignez-moi sur academia.edu

Abonnez-vous aux mises à jour par courriel:

Je suis économiste indépendant, spécialisé en transformations technologiques et sociales, en développement économique, justice sociale et économie de la culture. Je suis chroniqueur au magazine L'Itinéraire à Montréal, au webzine en arts visuels ratsdeville et blogueur et chroniqueur au Journal de Montréal et au Journal de Québec et je publie des recensions critiques d'essais dans le Huffington Post Québec. J'interviens régulièrement dans plusieurs autres médias, radio, télé et presse imprimée et électronique.

On peut consulter mes interventions dans les médias ici et quelques unes de mes publications ici.

Événements publics

   juillet  2014 »
DLMaMeJVS
 12345
6789101112
1314151617
Events on 2014-07-17
1819
2021222324
Events on 2014-07-24
2526
2728293031
Events on 2014-07-31