Ma chronique en arts visuels, désormais hebdomadaire

Je tiens une chronique en arts visuels dans le webzine ratsdeville depuis le début de l’année. D’abord bihebdomadaire, elle sera désormais hebdomadaire, tous les vendredi.

ratsdeville est un webzine, « un «organisme à but collaboratif» voué au soutien de la communauté artistique underground de Montréal, » ainsi que le caractérise son éditeur, Éric Bolduc. Publié tous les vendredis, il recense l’essentiel des événements en arts visuels à Montréal, mais aussi parfois ailleurs au Québec. Il reçoit environ 18 000 visites par mois et son bulletin de nouvelles rejoint plus de 1000 abonnés passionnés d’arts visuels.

Dans ma première chronique, je définissais ainsi mon projet:

Cette chronique cherchera à mettre en lumière ce qui se cache sous le tapis du milieu des arts visuels: économie, politique, pouvoir et violence symbolique. Débusquer, scruter et analyser les relations d’influence et de pouvoir tissées entre les divers acteurs du monde des arts visuels. Amener les artistes et intervenants autant que le public intéressé par les arts visuels à questionner les interrelations politiques, économiques et sociales du milieu.

Je poursuivrai donc cette expérimentation et cette réflexion sur une base hebdomadaire dès ce vendredi 24 juin.

Laisser un commentaire