L’humain et l’animal: éthique, esthétique et violence

"Torpeur" © Karine Turcot 2011

Dans le cadre de l’événement « Animalités » (informations sur les activités, ici) un événement croisant les arts visuels et la réflexion sociale, éthique et esthétique, un atelier est proposé au cours duquel des conférenciers issus d’horizons divers présenteront un point de vue original sur les question de la relation de l’humain à l’animalité (la sienne et celle des autres animaux) autour des notions d’éthique, d’esthétique et de violence. Par la suite, les participants seront invités à discuter des idées présentées par les conférenciers.

Élise Desaulniers : « DES LARMES DE CROCODILE: DES ÉMOTIONS ANIMALES? »

Auteure, conférencière et blogueuse, sensibilise le grand public à tout ce qui touche à l’éthique alimentaire. La santé et les conditions de vie et de mort des animaux sont au centre de sa réflexion. Elle vient de publier Je mange avec ma tête chez Stanké.

Martin Gibert : « TROIS RAISONS MORALES DE SE SOUCIER DES ANIMAUX »

Chargé de cours en éthique et en philosophie du droit à l’Université de Montréal où il termine un doctorat sur l’imagination et la perception morale. Il a notamment collaboré au livre de Élise Desaulniers et a prononcé plusieurs conférences sur le sujet.

Ianik Marcil : « MANGER DE L’ANIMAL MORT: VIOLENCE ET ESTHÉTIQUE DU SUPERMARCHÉ »

Économiste indépendant, conférencier et conslutant, s’intéresse aux concepts de violence économique et culturelle, et aux interrelations tissées entre la symbolique, le marché et la création. Il écrit régulièrement sur les enjeux politiques et économiques arts visuels.

Karine Turcot : « LA QUÊTE IDENTITAIRE ET LE FRAGMENT ANIMAL »

Artiste multidisciplinaire s’intéressant au mouvement et aux définitions des catégories de perception ; elle utilise des fragments de cadavres animaux afin de fabriquer des hybrides à la fois morbides et ludiques, dans le but de pervertir et questionner ces définitions.

Jean-Baptiste Jeangène Vilmer : « ÉTHIQUE ANIMALE ET ART CONTEMPORAIN »

Philosophe et juriste, chercheur au Centre for Human Rights and Legal Pluralism de McGill, il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages, dont Éthique animale (PUF, 2008), Textes clés de la philosophie animale (Vrin, 2010) et L’éthique animale (PUF, « Que sais-je » 2011).

Galerie Nowhere, 1269 rue Amherst, Montréal (métro Berri), dimanche 16 octobre, 13h30 à 15h30.

Page Facebook de l’événement.

Laisser un commentaire