Filière métallique québécoise: on dort au gaz

Les journalistes Jean-Guy Gougeon et Jean-François Cloutier du réseau TVA-Canoë ont publié un article intitulé « La Chine à l’assaut du Québec » pour lequel j’ai été interviewé. Extrait:

En entrevue, l’économiste indépendant Ianik Marcil s’est montré plus inquiet de la présence presque exclusivement étrangère dans les plus gros projets du Plan Nord.

« Pour l’instant, on laisse des entreprises étrangères extraire des cailloux de notre sous-sol et repartir avec pour produire des biens à forte valeur ajoutée », a-t-il dit.

Selon l’expert, le Québec manque l’occasion de bâtir une véritable filière métallique, à l’instar de l’écosystème industriel qui s’est bâti autour de l’hydroélectricité. « On dort au gaz », a-t-il critiqué.

On peut lire l’intégralité de cet article sur le site de TVA-Nouvelles ou sur celui de Canoë-Argent.

Pour plus d’informations on pourra lire mes analyses ici même:

L’ère exponentielle: l’explosion du prix des matières premières

Un Québec riche de ses ressources naturelles ?

 

Laisser un commentaire