Pour s’y retrouver

Notre « printemps québécois » a eu comme dommage collatéral que je n’avais pas eu le temps de mettre à jour mon site depuis le mois de mai dernier. Je l’ai légèrement mis-à-jour et j’en profite pour offrir un petit tour guidé de son contenu.

Les articles sont classés par sections utiles:

• des Analyses: quelques textes de réflexion sur l’économie, la politique et les innovations technologiques;

• des Opinions: des prises de position politiques ou éthiques (notez que cette section, comme la précédente, contient peu de matériaux nouveaux depuis que je suis blogueur au Voir – elles trouveront toutefois une nouvelle vie bientôt sous une forme renouvelée);

• des Inspirations (musiques et images que j’aime);

• la Stat qui compte (des données curieuses et frappantes);

• des Sources de savoir (des références à des ouvrages ou des sources d’informations pertinentes);

• mes Liens de la semaine (les liens que je partage sur Twitter, colligés tous les vendredis en début d’après-midi);

• des Nouveautés (des nouvelles à propos de moi).

 

Ils sont également classés par grandes thématiques qui vous permettront de découvrir quelques uns de mes sujets de prédilections:

Avant c’était pas pareil: ma spécialité première est l’étude des transformations radicales de notre société, en matière économique, politique et technologique – l’innovation autant sociale que technique, en somme.

Expérience esthétique: en plus d’avoir développé une expertise en économie des arts et de la culture, je m’intéresse de près aux problématiques reliant les théories esthétiques, éthiques et politiques.

Jeux de pouvoir: bien que refusant toute étiquette théorique, l’École de laquelle je me rapproche le plus est celle des institutionnalistes; au centre des analyses de ce mouvement de pensée (fort hétérogène, cela dit) se retrouve l’analyse des relations de pouvoir, d’influence et de domination – tant économiques, politiques que culturels.

La sphère financière: la monnaie et la finance demeurent au cœur du capitalisme contemporain – des institutions et des relations économiques fort mal comprises malgré la prépondérance des conséquences de leurs actions.

Violence économique: à la conjonction de la vie politique, économique et de la structure culturelle de nos société se terrent des phénomènes d’exclusion et d’injustice d’une rare violence; une violence généralement silencieuse et sans effusion de sang qui fait pourtant des victimes bien réelles. Il s’agit d’un thème que j’explore depuis quelques années (quelques réflexions préliminaires sont présentées dans cet article).

 

Vous pouvez également consulter ma biographie sommaire, une présentation de mon expertise professionnelle et de mes services-conseils et quelques études et mandats majeurs que j’ai réalisés au cours des dernières années. Finalement, une page présente les thématiques des conférences et formations que j’offre aux organisations privées, publiques ou communautaires. S’ajoute à la fin de cette page un calendrier (qui sera davantage alimenté au cours des prochaines semaines) de mes activités publiques (conférences, discours, apparition dans les médias) et de celles de mes amis et partenaires.

Je suis également (très) présent sur Twitter (@ianikmarcil) où je partage quotidiennement de nombreux documents et références liés à mes travaux. Une page Facebook « Punkonomie » est également disponible où on trouvera la plupart des mêmes liens pour ceux qui le préféreraient. Vous pouvez me retrouver aussi sur LinkedIn et sur Google+ (quoique j’y sois beaucoup moins assidu).

En plus de mes liens de la semaine publiés ici-même tous les vendredis, j’offrirai dorénavant à la fin du mois un sommaire de mes publications mensuelles; on peut retrouver, par exemple, celles de septembre 2012, ici.

Finalement, on peut régulièrement me lire sur mon blogue « Punkonomie » au Voir et dans ma chronique en arts visuels dans le magazine ratsdeville, publiée normalement tous les vendredis matins.

Laisser un commentaire