Mes publications d’octobre 2012

NB: Je publie dorénavant à la fin de chaque mois la liste de mes principales publications du mois dans les médias ici et là. L’image illustrant ce billet est tirée d’une collection d’estampes du 17e siècle de la Bibliothèque nationale de France. Ici: octobre est représenté par « La gourmandise » .

 

• « Eric Hobsbawm, 1917-2012 » (1er octobre) – un court hommage au grand historien britannique décédé le 1er octobre à l’âge de 95 ans [sur mon blogue au Voir].

• « #biblioencours » (4 octobre) – mon effort pour colliger un maximum d’écrits sur la grève étudiante et le printemps québécois.

• « La volonté de soumission » (5 octobre) – une réflexion sur la Boétie et notre asservissement aux méfaits du pouvoir [sur mon blogue au Voir].

• « La chambre des merveilles » (12 octobre) – sur la valeur d’usage et la valeur d’échange des œuvres d’art [ma chronique en arts visuels dans le magazine ratsdeville].

• « L’organisation de l’enthousiasme » (14 octobre) – une analyse de la pièce « Capital confiance » présentée à L’Espace libre le printemps dernier par le collectif belge Transquinquennal [dans la revue de théâtre Jeu no. 144, pp. 35-38].

• « Ton burn-out t’appartient » (15 octobre) – une réflexion sur les problèmes de santé mentale au travail et le traitement des travailleurs comme simple « ressource » [sur mon blogue au Voir].

• « Les billets doux du mois d’avril » (22 octobre) – pour marquer les six mois passés depuis la manifestation du Jour de la Terre le 22 avril, une petite réflexion sur ce qui reste du printemps québécois [sur mon blogue au Voir].

• « La démocratie liquide » (25 octobre) – une petite vidéo didactique sur le concept de « démocratie liquide » et la nécessaire réinvention de notre vie démocratique.

• « L’économie de la peur » (27 octobre) – une entrevue à l’émission Le Grain de sable de CKRL 89,1 FM Québec.

• « La peur de la foule solitaire » (31 octobre) – à l’occasion de l’Halloween, une réflexion sur la peur inscrite au cœur de nos relations économiques [sur mon blogue au Voir].

 

Je rappelle qu’on peut consulter le calendrier de quelques événements publics auxquels je participe, ici même.

Laisser un commentaire