ABabord-53

À Bâbord | L’assujettissement à la finance

ABabord-53Le numéro 53 de la revue À bâbord ! propose un dossier « Après-crise ou crise permanente: où en sommes-nous? » dans lequel je signe un article « L’assujettissement à la finance. » À l’occasion de la parution de ce dossier, la revue et ATTAC-Québec ont organisé une journée d’études sur le même thème à laquelle j’étais présent en tant que conférencier en compagnie de Eve-Lyne Couturier, chercheuse à l’Institut de recherche et d’information socio-économiques (IRIS) et de Éric Pineault, socio-économiste, professeur au Département de sociologie de l’UQAM.

 

La crise financière de 2008 aura permis de mettre en lumière la formidable puissance du secteur financier dans les économies occidentales. Cette sphère financière qui pouvait sembler totalement décrochée du réel avec ses produits dérivés exotiques comme les hedge funds ou des fonds spéculatif sur la météo a montré à quel point elle était en mesure de dévaster l’économie réelle.

Après la débâcle des Lehman Brother de ce monde, les espoirs étaient grands de voir dans l’après-crise une ère de mise aux pas des géants de la finance. Hélas, non seulement nous ne sommes pas véritablement sortis de la crise (structurelle), mais la sphère financière n’a mis que quelques années à retrouver sa toute puissance.

 

La suite dans un kiosque ou une librairie près de chez-vous !