Vente de livres au Québec: de bonnes nouvelles

L’Observatoire de la culture et des communications du Québec a publié ce matin les dernières statistiques de vente de livres neufs pour l’année 2016, et malgré les difficultés du milieu du livre, il y a de bonnes nouvelles.

  • Les ventes totales sont encore en diminution, mais cette baisse est très faible, à moins de 1% – on est loin du -10% de 2013-2014.
  • La part de marché des grandes surfaces est en baisse constante depuis quatre ans, passant de 16,9% des ventes totales en 2013 à 13,7% en 2016.
  • Parallèlement, la part de marché des librairies indépendantes est en croissance pour la même période, passant de 30,2% du marché à 35,8%. De plus, leurs ventes ont assez fortement augmenté, à +4,5% entre 2015 et 2016.
  • Cette augmentation de leur part de marché se fait au détriment des grandes surfaces, mais aussi des librairies à succursales, celle de ces dernières passant de 33,5% à 29,1% du marché entre 2013 et 2016 et leurs ventes ayant décru de 4,2% en 2015-2016.

 

Laisser un commentaire