La privatisation de l’art

Les textes du numéro le plus récent de la revue Droits et liberté de la Ligue des droits et liberté a été rendu accessible publiquement hier. Le dossier porte sur les droits culturels et le droit à la culture.

On peut consulter l’ensemble du numéro ici.

 

La privatisation de la culture

Le soutien public aux arts constitue l’un des problèmes de politiques publiques le plus intéressant. Il présente une tension entre la liberté artistique et la tentation pour le pouvoir d’instrumentaliser les arts à son profit. Jusqu’au milieu du 20e siècle, l’appui financier aux arts et à la culture était l’apanage des détenteurs de pouvoir politique, religieux ou économique. L’édification de l’État-providence à partir de la Deuxième Guerre mondiale a permis le développement de politiques culturelles rationnelles, détachées, du moins en principe, de toutes velléités propagandistes. S’il y eût des princes de l’État, de l’Église ou de l’industrie, dont le mécénat ne participait d’aucune manière à la promotion de leur puissance, ils furent tout de même l’exception. De la banale glorification à l’utilisation pragmatique du travail artistique à des fins de propagande, son instrumentalisation a constitué la norme. On serait porté à croire que l’État technocratique n’utilise pas son pouvoir à la promotion d’une idéologie. La réalité n’est toutefois pas si tranchée.

Continuer la lecture de La privatisation de l’art

Bombardier et la transparence | Édito à «La Matinale» (CIBL | vidéo)

Boeing gagne une première manche contre Bombardier. Peut-être une intéressante occasion d’en connaître plus et d’exiger une meilleure transparence?

 

« Toutes les femmes sont d’abord ménagères » – lancement ce soir!

Ce soir à Montréal aura lieu le lancement du plus récent ouvrage dont j’ai eu le plaisir et l’honneur d’assurer la direction éditoriale: Toutes les femmes sont d’abord ménagères: Histoire d’un combat féministe pour la reconnaissance du travail ménager. Une analyse historique d’un combat féministe méconnu – ou mal connu – d’une grande rigueur, fouillée et documentée. Il est issu du mémoire de maîtrise de Camille, lequel a reçu le Prix du livre politique de l’Assemblée nationale du Québec (Fondation Jean-Charles-Bonenfant) un peu plus tôt cette année.

Je suis fier de le voir publié dans la collection « Économie politique » que je dirige, car il met la lumière (notamment) sur un aspect de notre vie matérielle qui est trop peu considéré par les économistes.

Le lancement a lieu à la fabuleuse librairie féministe Euguélionne, à 17h30. Plus d’informations sur Facebook, ici.

« Sciences et politique » | Nouvelle chronique à l’Agence Science-Presse

Scott Pruitt est le patron de l’Agence de protection de l’environnement (EPA) des États-Unis, nommé par Donald Trump. Son rôle et ses pouvoirs équivalent à ceux de notre ministre de l’Environnement. En 2014, le New York Times révélait qu’il entretenait d’étroites relations avec les lobbys pétroliers, sans compter qu’il soit « climatosceptique », dans le cadre de ses fonctions de procureur général de l’état de l’Oklahoma. Il y a quelques semaines, il déclarait que la science ne devrait pas dicter les politiques publiques: « Science should not be something that’s just thrown about to try to dictate policy in Washington, D.C. » Il ajoutait que les préoccupations entourant les gaz à effet de serre aux États-Unis étaient utilisées à des fins politiques et que l’administration Obama en avait fait un instrument de politique de la division (wedge politics). Ajoutons que peu de temps après sa nomination, Pruitt a mis à l’écart la moitié des membres de son conseil scientifique dans le but éventuel de les remplacer par des représentants de l’industrie.

Continuer la lecture de « Sciences et politique » | Nouvelle chronique à l’Agence Science-Presse

Problèmes de courriel

Depuis plusieurs semaines, mon serveur connaît des difficultés importantes, ayant été la cible d’attaques malveillantes. J’ai dû faire installer des protections supplémentaires la semaine dernière, qui ont eu comme conséquence fâcheuse de mettre à mal mon serveur courriel. Par conséquent, je ne reçois plus de courriels depuis samedi (le 23); si vous m’avez écrit, il est possible que vous ne receviez même pas de message d’erreur. La situation devrait revenir à la normale demain mardi le 26. D’ici là, vous pouvez me joindre à mon adresse de dépannage gmail.

Désolé des inconvénients que cela a pu vous apporter.

Mise-à-jour, 26 sept. 8h: mon courriel est à nouveau fonctionnel, mais je n’ai pas, à cette heure, reçu les courriels qui auraient été envoyés depuis samedi dernier. N’hésitez pas à m’écrire à nouveau!

Bombardier, Boeing et les chicanes de cour d’école | Édito à «La Matinale» (CIBL | vidéo)

Un conflit ouvert entre deux grands joueurs de l’aéronautique, Bombardier et Boeing, semble dégénérer depuis quelques jours. À un point tel que la première ministre du Royaume-Uni, Theresa May, s’en est mêlé.

Mon édito d’hier à La Matinale de CIBL:

Gastem contre Ristigouche | Édito à «La Matinale» (CIBL | vidéo)

Ces jours-ci se tient le procès de la pétrolière Gastem contre la petite ville de Ristigouche, en Gaspésie. Une caricature du néolibéralisme. C’était l’objet de mon éditorial d’hier à « La Matinale » de CIBL.

Pour donner un coup de main à la petite municipalité, vous pouvez visiter le site « Solidarité Ristigouche », ici.

 

Les transformation du monde du travail | Chronique à «Les éclaireurs» (Radio-Canada | audio)

Hier, au magazine Les éclaireurs nous proposions comme il se doit un spécial « travail. » Une émission fort intéressante, avec une histoire de la Fête du travail racontée par l’historienne Joanne Burgess, l’étonnante présence des uniformes de haute couture dans les métiers les plus variés avec Madeleine Goubau, le délicieux billet d’humeur, sur le « labeur d’exister » de Véronick Raymond, les captivantes recherches de la prof. Caroline Roux sur notre impression de manquer de temps et mon petit topo sur l’histoire récente des transformations du monde du travail. Ça s’écoute ici.

 

 

 

«Dictionnaire critique du sexisme linguistique» | Lancement

Premier lancement de la saison pour moi à titre d’éditeur! J’ai eu l’honneur et le bonheur d’assurer la direction littéraire du Dictionnaire critique du sexisme linguistique, ouvrage collectif dirigé par les juristes Suzanne Zaccour et Michaël Lessard (Somme toute, 2017, 264 p.).

Pourquoi les personnes courageuses ont-elles des couilles, alors que les mauviettes doivent s’en faire pousser une paire ? Pourquoi dit-on d’une femme qu’elle tombe enceinte, mais d’un homme qu’il la met enceinte ? Pourquoi les femmes sont-elles bavardes comme des pies si ce sont les hommes qui mecspliquent ? D’où vient notre tendance à disséquer les femmes en un panier de fruits : des melons ou des prunes à la poitrine, une peau d’orange, la cerise pour l’hymen ? Pourquoi les blagues de blondes font-elles rire ? Depuis combien de siècles les femmes sont-elles hystériques ? Pourquoi l’homme est-il conquérant quand la femme est facile ?

La réponse à ces questions et à bien d’autres se trouve dans ce Dictionnaire critique du sexisme linguistique, recensant des centaines d’expressions sexistes. Un projet qui invite les féministes à passer des actes à la parole !

Suzanne Zaccour et Michaël Lessard vous invitent à la rencontre d’une trentaine de voix féministes québécoises de différents milieux, qui relèvent le pari de faire rire, sourciller, décrier, sourire et grimacer avec des textes aussi riches que colorés.

Avec la collaboration de : Dorothy Alexandre, Dalila Awada, Isabelle Boisclair, Marie-Anne Casselot, Catherine Chabot, Sarah R. Champagne, Élise Desaulniers, Audrey-Maude Falardeau, Catherine Dussault Frenette, Rosalie Genest, Marilyse Hamelin, Naïma Hamrouni, Céline Hequet, Caroline Jacquet, Sarah Labarre, Diane Lamoureux, Louise Langevin, Louise-Laurence Larivière, Widia Larivière, Annick Lefebvre, Judith Lussier, MamZell Tourmente, Catherine Mavrikakis, Emilie Nicolas, Florence Ashley Paré, Julie Podmore, Marie-Michèle Rheault, Sandrine Ricci, Camille Robert, Annelyne Roussel, Marie-Ève Surprenant, Cathy Wong, Suzanne Zaccour

Au plaisir de vous voir au lancement ce soir au Quai des Brumes à compter de 17h30! Détails sur Facebook.