C’est quoi le concept? Épisode 2: les taux d’intérêt | Chronique à «Les éclaireurs» (Radio-Canada | audio)

Dans le cadre de ma a série « C’est quoi le concept? » au magazine Les Éclaireurs de la radio de Radio-Canada, ce deuxième épisode diffusé hier soir est consacré aux taux d’intérêts. Rien de mystérieux a priori, bien sûr, mais derrière ce phénomène somme toute banal peuvent se cacher des réalités complexes et, surtout, des impacts très important pour notre vie individuelle et collective.

On sait, par exemple, que les taux sont aujourd’hui à un niveau plancher historique. En fait, ils sont à leur plus bas jamais observés au Canada depuis les années 1950, alors qu’ils ont atteint des sommets au début des années 1980, alors que les taux hypothécaires moyens à 5 ans ont atteint 21,46% (voir graphique ci-dessous)! Or, la Banque du Canada est sur le point d’annoncer une hausse de son taux directeur, qui pourrait faire très mal aux ménages canadiens déjà très endettés.

Ma chronique s’écoute ici, sur l’audio-fil de Radio-Canada.

Malade, donc pauvre | Chronique à «Les éclaireurs» (Radio-Canada | audio)

Une maladie grave ou un accident peuvent nous entraîner dans une spirale descendante qui peut potentiellement nous entraîner à un état de grande précarité, voire de pauvreté. C’était l’objet de ma chronique au magazine « Les Éclaireurs » d’hier. On peut l’écouter ici.

Vivre une catastrophe financière à cause d’une maladie

Selon Ianik Marcil, les besoins des plus pauvres face à la maladie ne sont pas comblés par l'État.Selon Ianik Marcil, les besoins des plus pauvres face à la maladie ne sont pas comblés par l’État.   Photo : Radio-Canada / Alexis Gacon

Une maladie grave peut rapidement faire basculer quelqu’un d’une vie digne et confortable à la pauvreté, explique l’économiste Ianik Marcil. Selon lui, le système de santé ne soutient pas assez les personnes aux revenus plus modestes.

Un cas d’école
Ianik Marcil a lu l’histoire tragique de Nicole Croteau dans son livre Heureux les pauvres?, paru l’an dernier. Issue d’un milieu très modeste, Mme Croteau rêvait de devenir médecin. Mais à l’âge de 17 ans, son père est tombé malade, et elle a dû interrompre ses études pour le soutenir financièrement. Après un retour à l’université, elle est devenue orthothérapeute, mais elle est tombée malade à son tour. En tant que travailleuse autonome, elle n’a alors pas eu droit à une assurance invalidité. Graduellement, elle a tout perdu : sa profession, ses revenus, son réseau et ses amis, et elle n’a eu droit qu’à l’aide sociale.
Continuer la lecture de Malade, donc pauvre | Chronique à «Les éclaireurs» (Radio-Canada | audio)

L’État québécois a un rôle primordial à jouer dans la légalisation du cannabis (Lettre ouverte)

La légalisation prochaine du cannabis au Canada pose plusieurs questions, notamment économiques (j’en avais parlé dans une récente chronique au magazine Les Éclaireurs). Nous sommes plusieurs à prétendre que l’État a tout à gagner à en assurer la distribution, et ne pas en laisser les profits uniquement au marché.

C’est la raison pour laquelle Jean-Sébastien Fallu, professeur agrégé à l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal, Yves Francoeur, président de la Fraternité des policiers et policières de Montréal, Yves Georges, président de la Fondation québécoise d’éducation en sécurité routière, Line Beauchesne, professeure titulaire au Département de criminologie de l’Université d’Ottawa, David-Martin Milot, M.D., président de Jeunes médecins pour la santé publique, Kenneth Lester, professeur adjoint à la Faculté de gestion Desautels de l’Université McGill et président de Lester Asset Management, Jacques Létourneau, président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) et moi-même avons signé cette lettre ouverte parue ce matin dans Le Devoir et La Presse. Le texte a été abrégé, en voici l’intégrale aussi disponible sur le site de la CSN.

L’État québécois a un rôle primordial à jouer dans la légalisation du cannabis Continuer la lecture de L’État québécois a un rôle primordial à jouer dans la légalisation du cannabis (Lettre ouverte)

Le vrai monde | Entrevue à «La bonne franquette» (CKRL | audio)

Ah! le vrai monde, la majorité silencieuse, la classe moyenne… Objet de fantasmes politiques, on l’invoque à tort et à travers. J’en disais un mot à l’émission « La bonne franquette » de CKRL, hier.

On peut l’écouter, ici.

Pour l’occasion, on accueille en studio Marie-Hélène Gendreau, coordonnatrice artistique au théâtre le Périscope. La bonne franquette invite également Ianik Marcil, économiste et auteur, pour discuter politique du vrai monde et son économie de moyen.

/

On parle des « nouveaux dominés » avec Michaël Lachance. En effet, les élites politiques tous azimuts ont-elles oublié en chemin les classes dominantes ? La gauche est-elle un nouveau clergé ? A-t-elle le monopole de la sagesse ou se transforme-t-elle en édicteurs légitimes de bon sens et de morale ? On fredonne des airs populistes avec Félix-Thomas Roy et on questionne l’ère postfactuelle avec Yves Tanguay. Samuel Boulay-Grimard dirige l’orchestre de la cuisine de CKRL et, sur la terrasse, plusieurs surprises pendant l’émission.

 

 

Dans l’ombre | Chronique à «L’Itinéraire»

Les festivités du 375e anniversaire de Montréal coûteront cher, très cher. Mais à qui profiteront-elles? C’est l’objet de ma réflexion dans ma chronique du numéro du 15 mai du magazine L’Itinéraire, dans les mains de votre camelot maintenant.

Il s’agit de notre numéro annuel spécial «100% camelots»: ce sont eux qui ont assumé la direction éditoriale de l’ensemble du numéro et qui ont produit la presque totalité des articles.

Vente de livres au Québec: de bonnes nouvelles

L’Observatoire de la culture et des communications du Québec a publié ce matin les dernières statistiques de vente de livres neufs pour l’année 2016, et malgré les difficultés du milieu du livre, il y a de bonnes nouvelles.

Continuer la lecture de Vente de livres au Québec: de bonnes nouvelles

La robotisation et l’âme des humains… il y a cinquante ans!

Plusieurs personnes ayant assisté à mes récentes conférences sur la robotisation et le travail m’ont demandé la référence à un article du magazine LIFE de juillet 1963 que je mentionne. J’en profite pour en partager quelques pages avec vous. À quelques détails près, elles auraient pu être écrites aujourd’hui; on a du mal à croire qu’elles ont été publiées il y a plus de 50 ans.

La fin du reportage est particulièrement délicieuse et actuelle (c’est le PDG d’une entreprise de fabrication de machines-outils qui parle):

Continuer la lecture de La robotisation et l’âme des humains… il y a cinquante ans!

Géopolitique de l’art | Mobilisations 02

Tout frais reçu, mon exemplaire du catalogue de l’exposition «Mobilisations 02» du Mouvement Art Mobile. Des œuvres d’art mobile et des réflexions sur ce courant. On peut y lire une série d’essais, notamment le mien, «Géopolitique de l’art». Une très belle expo et un très beau catalogue. Vous pouvez visiter l’exposition à la Maison de la culture Mercier jusqu’au 9 avril prochain.

Infos sur l’expo.

Pour commander le catalogue.

Pour télécharger le pdf de mon article numérisé.

Merci à #MissPixels!

Le Québec, 8e au monde pour ses milliardaires

Il y a davantage de milliardaires par habitant au Québec qu’au Canada, devant l’Allemagne, le Royaume-Uni, le Japon et même l’Arabie Saoudite. Voilà le résultat d’une petit compilation, anecdotique, que j’ai réalisée à partir de la liste des milliardaires 2017 publiée par le magazine Forbes. J’en ai parlé ce matin dans mon éditorial à «La Matinale» de CIBL. Le graphique et le tableau ci-joint montre le classement du Québec par rapport aux principaux pays du monde, y compris le Canada.

 

Les politiques d’austérité, un leurre idéologique | Relations

Les politiques d’austérité ne sont ni une histoire récente, ni une histoire du passé. Mes quelques réflexions politiques dans la revue Relations.