Économie circulaire: conférence à venir à Baie-Comeau | Reportage (Radio-Canada Côte-Nord)

Le 1er mars prochain à Baie-Comeau se tiendra le colloque « Azimut », à l’initiative, notamment, de la SADC de la Manicouagan et de la Chambre de commerce de Baie-Comeau. Cet événement sera dédiée à l’économie circulaire. J’aurai le plaisir d’y prononcer une conférence portant sur les principes élémentaires de ce concept.

On peut écouter ici un topo diffusé à Radio-Canada Côte-Nord, incluant notamment une entrevue avec Édith Corbeil, Chargée de projets pour l’économie circulaire à la SADC et membre du comité organisateur.

 

Le point sur l’endettement des ménages | Entrevue (Radio-Canada Vancouver)

Ce matin, je m’entretenais avec Marie Villeneuve, animatrice de « Phare ouest », l’émission du matin à Radio-Canada Vancouver, sur l’endettement des ménages canadiens, et plus particulièrement en Colombie-Britannique. En effet, c’est dans cette province où l’on retrouve la plus grande proportion de ménage sur-endettés (c’est-à-dire dont la dette est de plus de 350% du revenu annuel), selon les données de la Banque du Canada.

Rien de neuf sous le soleil: les ratios d’endettement personnel croissent depuis une trentaine d’années au pays. Cela est d’autant plus préoccupant que le Canada connaît l’un des taux d’endettement privé les plus élevés au monde. En entrevue, j’ai commis malgré moi une erreur en affirmant que le taux d’endettement des ménages par rapport à l’économie était le plus élevé au monde. Je me basais sur un texte du Forum économique mondial, lui-même appuyé sur une étude de l’OCDE, qui omettait, bizarrement, certains pays comme la Suisse ou les Pays-Bas. Quoi qu’il en soit, les données de la Banque règlements internationaux montrent que le Canada se situe tout de même en tête de palmarès (premier graphique, ci-dessous). Pire: depuis le quatrième trimestre de 2016, pour la première fois, la dette totale des ménages dépasse 100% du PIB; autrement dit, elle est aussi importante que la valeur totale des biens et des services produits en une année au Canada (deuxième graphique).

On peut écouter l’échange ici.

 

Impacts de la hausse du salaire minimum | Entrevues (Radio-Canada)

L’Ontario et l’Alberta sont sur le point d’atteindre le salaire minimum à 15$/heure, revendication de nombreux groupes sociaux partout en Amérique du Nord. Il est passé le 1er janvier à 14$ en Ontario et atteindra 15$ en 2019, tandis qu’il sera à 15$ en Alberta dès octobre prochain. À cette occasion, j’étais l’invité hier aux émissions de fin d’après-midi de quelques stations de la radio de Radio-Canada un peu partout au pays, à discuter des impacts de ces hausses importantes dans deux des plus importantes provinces canadiennes.

Mes interventions s’appuyaient sur une étude publiée par les économistes de la Banque du Canada le lendemain de Noël, dont voici le résumé:

Continuer la lecture de Impacts de la hausse du salaire minimum | Entrevues (Radio-Canada)

L’économie du partage: une expression du capitalisme sauvage 2.0? (L’Esprit libre | audio)

Le magazine L’Esprit libre propose depuis le début de l’automne une série de podcasts. Le quatrième épisode était consacré à l’économie du partage et à son impact sur le travail et le salariat. En compagnie de Lucie Lamarche, Carole Boucher et Alexandre Bigot, j’y discutais de ces enjeux, particulièrement reliés aux très grands joueurs comme Airbnb ou Uber.

Ça s’écoute ici.

Continuer la lecture de L’économie du partage: une expression du capitalisme sauvage 2.0? (L’Esprit libre | audio)

La politique nataliste de la CAQ en région | Entrevue (Radio-Canada Bas-Saint-Laurent)

Hier, je revenais sur la politique nataliste proposée par la CAQ de François Legault, interviewé par Jérôme Lévesque-Boucher à l’antenne de Radio-Canada dans le Bas-Saint-Laurent. Pour les régions dévitalisées, serait-ce la solution? On peut écouter l’entrevue ici.

Plus de personnes âgées sur le marché du travail | Entrevue (Radio-Canada Bas-Saint-Laurent)

J’ai profité de la publication de nouvelles données du recensement hier pour examiner d’un peu plus près la situation du marché du travail dans le Bas-Saint-Laurent, à la demande du journaliste Jérôme Lévesque-Boucher:

——-

Publié le mercredi 29 novembre 2017 à 20 h 58

La proportion de personnes âgées de 65 ans et plus sur le marché du travail a plus que doublé au cours des dix dernières années au Bas-Saint-Laurent. C’est ce que révèlent les dernières données du recensement de 2016 rendues publiques par Statistique Canada pour les trois régions urbaines de Matane, de Rimouski et de Rivière-du-Loup.

Continuer la lecture de Plus de personnes âgées sur le marché du travail | Entrevue (Radio-Canada Bas-Saint-Laurent)

Quels sont les impacts d’une pénurie de main-d’œuvre? | Entrevue à « Info-réveil » (Radio-Canada Bas-Saint-Laurent | audio)

Certaines entreprise du Bas-Saint-Laurent peinent à recruter de la main-d’œuvre, et pour cause: la proportion de personnes actives sur le marché de l’emploi (par rapport à l’ensemble de la population) a substantiellement diminué ces dernières années, à l’instar de ce que l’on constate dans plusieurs autres régions du Québec.

Je discutais des causes et conséquences de la situation. à la radio de Radio-Canada, hier. On peut entendre l’entrevue, ici, chronique « Des nouvelles du KRTB« . Un article étoffe ces informations et réflexions, ici:

Quels sont les impacts d’une pénurie de main-d’œuvre?

La campagne électorale municipale étant maintenant lancée, les défis qu’auront les prochains élus du Bas-Saint-Laurent au cours de leur mandat seront nombreux. L’un d’entre eux sera, sans l’ombre d’un doute, la pénurie de main-d’oeuvre qui touche la région.

Continuer la lecture de Quels sont les impacts d’une pénurie de main-d’œuvre? | Entrevue à « Info-réveil » (Radio-Canada Bas-Saint-Laurent | audio)

Une hausse marquée de la valeur du dollar canadien | Entrevue à «Y a pas deux matins pareils» (Radio-Canada Toronto | audio)

Lundi, le dollar canadien a atteint 80¢ US, une première depuis plus de deux ans. J’en discutais ce matin avec l’équipe de « Y a pas deux matins pareils » sur les ondes de Radio-Canada à Toronto. On peut écouter l’entrevue ici.

 

https://images.radio-canada.ca/w_635,h_357/v1/ici-premiere/16x9/argent-portefeuille-2.jpg

 

Le dollar canadien a franchi le cap symbolique des 80 cents américains hier pour la première fois depuis juillet 2015.

La valeur du dollar canadien a progressé d’environ 10% depuis le mois de mai par rapport au billet vert. Selon l’économiste indépendant, Ianik Marcil, la hausse du taux d’intérêt de la Banque du Canada est l’un des facteurs contribuant à ce changement.

Une nouvelle qui devrait réjouir bien de Canadiens qui vont traverser la frontière pour les vacances

L’État québécois a un rôle primordial à jouer dans la légalisation du cannabis (Lettre ouverte)

La légalisation prochaine du cannabis au Canada pose plusieurs questions, notamment économiques (j’en avais parlé dans une récente chronique au magazine Les Éclaireurs). Nous sommes plusieurs à prétendre que l’État a tout à gagner à en assurer la distribution, et ne pas en laisser les profits uniquement au marché.

C’est la raison pour laquelle Jean-Sébastien Fallu, professeur agrégé à l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal, Yves Francoeur, président de la Fraternité des policiers et policières de Montréal, Yves Georges, président de la Fondation québécoise d’éducation en sécurité routière, Line Beauchesne, professeure titulaire au Département de criminologie de l’Université d’Ottawa, David-Martin Milot, M.D., président de Jeunes médecins pour la santé publique, Kenneth Lester, professeur adjoint à la Faculté de gestion Desautels de l’Université McGill et président de Lester Asset Management, Jacques Létourneau, président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) et moi-même avons signé cette lettre ouverte parue ce matin dans Le Devoir et La Presse. Le texte a été abrégé, en voici l’intégrale aussi disponible sur le site de la CSN.

L’État québécois a un rôle primordial à jouer dans la légalisation du cannabis Continuer la lecture de L’État québécois a un rôle primordial à jouer dans la légalisation du cannabis (Lettre ouverte)