Le travailleur, une voiture comme une autre?

Le journaliste belge Edgar Szoc a publié dans le dernier numéro de La revue nouvelle (vol. 72, no. 3) un petit texte d’humeur évoquant mes Passagers clandestins – texte repris dans le quotidien La libre Belgique ce matin. On peut télécharger ici le pdf de l’article original. On y apprend que le travailleur, en Belgique, est considéré par certains économistes comme une voiture: il devrait prendre sa retraite après avoir atteint un certain « kilométrage ». Édifiant.

Le texte complet, ici:

Continuer la lecture de Le travailleur, une voiture comme une autre?

Du rationnel au créatif (Soirée de discussion et de poésie)

Dans le cadre de ses soirées « Prose et poésie », le Bistro le Ste-Cath à Montréal me consacre son événement de mardi prochain, 2 mai, à 19h. Après un échange avec Raymond Viger à propos de sur mon livre Les Passagers clandestins, j’y prononcerai une petite allocution sur notre vie en commun et la nécessaire créativité. Le tout sera suivi d’un « micro ouvert » à tous. Informations, ici.

Notez que le Ste-Cath est un restaurant communautaire – tous les profits générés sont retournés à la communauté. Il présente plus de 250 événements par année. Et c’est là que mon amoureuse et moi avons célébré notre mariage!

Qui sont ce «passagers clandestins»? | Conférence (Bibliothèque Éva-Senécal, Sherbrooke)

J’aurai le plaisir de prononcer une conférence autour de mon livre Les Passagers clandestins à la Bibliothèque municipale Éva-Senécal, dimanche le 9 avril à 14h.

L’entrée est gratuite pour les membres, 5$ pour les autres. Au plaisir de vous y voir et de discuter avec vous!

Informations et coordonnées, ici.

Présence au Salon international du livre de Québec

Je serai présent au Salon international du livre de Québec en séances de dédicaces pour mon livre Les Passagers clandestins, au stand des éditions Somme toute (157):

Aujourd’hui le vendredi 7 avril, de 18h à 19h30 et

demain le samedi 8 avril, de 15h30 à 17h.

Au plaisir de vous y croiser!

 

Livres

Présentés ici en ordre chronologique inverse, les livres que j’ai publié, à titre d’auteur ou de directeur. Vous pouvez consulter également les billets présentant les informations autour de ceux-ci (conférences, recensions et critiques).

 

 

LES PASSAGERS CLANDESTINS: Métaphores et trompe-l’œil de l’économie (éditions Somme toute, 2016, 194 p.) – disponible en version papier ou électronique sur LesLibraires.ca. Recensions, conférences et actualités au sujet de ce livre, ici.

Le discours politique actuel est dominé par le recours à de nombreuses métaphores et images naturalisantes. La main invisible, les humeurs du marché, les cycles économiques, par exemple, sont tous présentés comme des phénomènes naturels, inéluctables. Ce faisant, l’idéologie portée par les politiciens et les économistes sur la place publique laisse croire que le commun des mortels n’a pas de prise sur ces soi-disant vérités et, donc, sur la réalité qu’elles tentent de décrire et d’expliquer. Cet essai visera à déconstruire ces métaphores, en expliquer l’origine historique et à porter un regard critique et sévère sur les conséquences de leur usage.

 

*

 

SORTIR LE QUÉBEC DU PÉTROLE, dir., avec la collaboration de Dominic Champagne, Pierre-Étienne Lessard et Sylvie Van Brabant (éditions Somme toute, 2015, 320 p.) – disponible en version papier ou électronique sur LesLibraires.ca. Recensions, conférences et actualités au sujet de ce livre, ici.

« Au nom de la raison, de la concorde entre les populations et de l’harmonie avec la Nature, au nom même de la prospérité de la majorité, de la démocratie et du droit des peuples à décider librement de l’usage qui sera fait des ressources de son territoire, nous sommes en droit d’exiger que le Québec s’engage dans une transition énergétique qui réduise au maximum l’usage du pétrole et des hydrocarbures et stimule l’électrification des transports, la mobilité active, le développement d’énergies alternatives viables. » – Dominic Champagne

Plus de quarante auteurs de tous horizons offrent des pistes de réflexion, d’analyse et d’inspiration pour penser et mettre en œuvre un Québec sans pétrole. Des textes qui en appellent à mobiliser nos forces et notre ingéniosité pour réaliser la transition écologique de notre économie.

Un collectif sous la direction de Ianik Marcil avec la collaboration de Dominic Champagne, Pierre-Étienne Lessard et Sylvie Van Brabant, avec des textes de::

Yves-Marie Abraham, Sylvain Archambault, Michel Bélanger, André Bélisle, Claire Bolduc, Camil Bouchard, Daniel Breton, Dominic Champagne, Léa Clermont-Dion, Kim Cornelissen, Anne-Isabelle Cuvillier, Alain Deneault, Nicolas Falcimaigne, Philippe Gauthier, Renaud Gignac, Danielle Giroux, Julie Guicheteau, Jean-Bernard Guindon, Raymond Stone Iwaasa, Natasha Kanapé Fontaine, Annie Landry, Richard E. Langelier, Sophie-Anne Legendre, Kim Malouin, Ianik Marcil, Céline Marier, Harvey Mead, Jean Morisset, Normand Mousseau, Gabriel Nadeau-Dubois, Mylène Paquette, Émilien Pelletier, Karine Péloffy, Pierre-Olivier Pineau, Éric Pineault, Martin Poirier, Stéphane Poirier, Catherine Potvin, Mikaël Rioux, Lucie Sauvé et Laure Waridel.

 

*

 

11 BREFS ESSAIS CONTRE L’AUSTÉRITÉ: Pour stopper le saccage planifié de l’État (éditions Somme toute, 2015, 204 p.) – disponible en version papier ou électronique sur LesLibraires.ca. Recensions, conférences et actualités au sujet de ce livre, ici.

Les politiques d’austérité ne sont pas qu’économiques. Elles sont idéologiques, car elles visent à démanteler l’État et à privatiser des services publics ou à les tarifer, sous prétexte de contraintes budgétaires. Ces 11 brefs essais montrent que les politiques d’austérité saccagent l’État tel que nous l’avons collectivement bâti depuis des décennies, au détriment de la solidarité et de la justice sociale. Ces textes portent un regard critique sur l’impact qu’ont ces politiques au Québec et au Canada sur les grandes institutions de l’État, les réseaux d’éducation et de santé, le soutien scientifique et la protection de l’environnement, mais, d’abord et avant tout, sur les femmes, les familles, les Premières Nations et les plus démunis.

Un outil essentiel pour comprendre les effets destructeurs des politiques d’austérité, pour alimenter le débat et contrecarrer l’idéologie dominante.

Avec des essais de :

Alexa Conradi, Eve-Lyne Couturier, Annie Desrochers, Widia Larivière, Hans Marotte, Benoît Melançon, Melissa Mollen Dupuis, Christian Nadeau, Joëlle Tremblay, Alain Vadeboncoeur et Laure Waridel

 

*

 

MIEUX D’ÉTAT, de Martine Ouellet (collaborateur), (éditions Somme toute, 2015, 120 p.) – disponible en version papier ou électronique sur LesLibraires.ca. Recensions, conférences et actualités au sujet de ce livre, ici.

L’avenir du Québec, ce n’est pas moins d’État, mais mieux d’État.

L’État n’est pas une vue de l’esprit, une abstraction. Il est un outil appartenant aux citoyens et qui doit être à leur service. Ce livre présente une vision politique du rôle de l’État de Québec, de ses institutions et des services publics, qui doit protéger le bien commun. Il plaide pour que l’engagement politique et citoyen se porte à la défense de cet idéal.

Le Québec possède des atouts pour son développement économique, technologique, social et politique – et pour prendre sa place dans le monde. Son État doit être revu, afin qu’il soit meilleur, plus fort et adapté aux défis actuels. Mais le Québec ne dispose que d’un demi-État. Il est nécessaire pour son épanouissement qu’il contrôle la totalité de ses outils de développement avec l’indépendance du Québec.

 

*

 

MATHIEU BEAUSÉJOUR: PERSISTANCE, Essais de Ianik Marcil et Bernard Schütze (éditions Quartier éphémère / Fonderie Darling, 2007, 144 p.) – disponible à la librairie Formats. Recensions, conférences et actualités au sujet de ce livre, ici.

Premier ouvrage monographique de l’artiste québécois Mathieu Beauséjour. Par un travail d’installation, d’intervention et d’image, l’artiste se penche sur les notions de valeur, d’économie, de politique et de résistance. Cet ouvrage rend compte des quinze années de sa production artistique diffusée au Québec, au Canada, en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne et en Serbie.