Les politiques d’austérité, un leurre idéologique | Relations

Les politiques d’austérité ne sont ni une histoire récente, ni une histoire du passé. Mes quelques réflexions politiques dans la revue Relations.

La privatisation du contrat social | Relations

Le numéro d’avril 2014 de la Revue Relations publie un dossier sur les régimes de retraite: « La retraite: une responsabilité collective« .

Relations-135Dans ce dossier coordonné par Catherine Caron, on peut y lire des analyses et études sur « Le modèle néerlandais » par Eve-Lyne Couturier, « Le rapport D’Amours : de mauvaises solutions » par Gilles L. Bourque et Frédéric Hanin, « Les femmes et la retraite » et « Revenir à la solidarité intergénérationnelle » par Ruth Rose et « Un exemple de régime novateur » par Michel Lizée en plus d’une entrevue avec le sociologue Maxime Lefrançois par Emiliano Arpin-Simonetti. J’ai l’honneur d’y signer un texte, « La privatisation du contrat social »:

Si les problèmes des régimes de retraites, privés autant que publics, sont de nature financière, fiscale, économique et électorale, ils relèvent en premier lieu du politique et de la vie collective, donc du contrat social. Plus spécifiquement : de la nature du contrat social intergénérationnel. Le sous-titre du rapport du Comité d’experts sur l’avenir du système de retraite québécois (le « rapport D’Amours ») – Un contrat social pour renforcer la sécurité financière de tous les travailleurs québécois – en témoignait bien.

La suite ici, en pdf.